Index site
Index photos



Besoin d'échanger


Besoin d'échanger.

Pour cause d'autisme et autres troubles en enfance j'ai un besoin d'éprouver une contenance physique pour réparer,  j'éprouve le besoin d'être serré dans les bras pour ressentir ce qu'un enfant pourrait sentir d'une personne grande et forte. Pour rentrer dans les détails, je recherche aussi quelque chose de précis. Je l'ai exprimé ici, on ne sais jamais, si vous me rencontriez avec une recherche simulaire ou simplement éprouvez une envie d'aider ou de découvrir quelque chose de nouveau, ou de pas si nouveau que ça mais que vous n'auriez pas pensé pouvoir partager depuis très longtemps c'est une opportunité de partage rare tant la société a rendu impensable cela!

prenez moi dans les bras! peut être même est ce le seul moyen de communiquer vraiment avec vous.

LE SPORT.
Maintenir une condition d'athlète et participer à des compétitions m'a socialisé un temps, mais mon besoin de recconnaissance et de partage d'amitié n'était pas assouvi par là, je crois que pas mal de gens courrent ou se défoncent dans une demande inconsciente inavouée de tendresse qui n'est pas celle qu'on peut demander à son conjoint ou sa conjointe..

J'ai nourri une passion où j'ai déplacé le souci de la performance sur l'aspect technique de l'endurance aérobie et de l'optimisation biomécanique, ce fut un de mes intérêts spéciaux où je creuse le sujet "en expert" et suis apte à aider des gens qui en ont besoin pour ajuster leur pratique de sport (je peut "coatcher"): Ce savoir peut être à réutiliser pour accéder au plaisir maximal d'activités physique ou les tranformer en pratique de santé.
Trouver le bon compromis durée intensité permet le plaisir de la prioception dans toute pratique musculaire et cela est une sensualité de la vie très importante. Selon moi il faut viser environ 85% de son potentiel théorique avec un suivi et des mesures pour ajuster ses sensations sur les bonnes doses d'effort en cas de manque d'habitude en début ou changement de pratique, pour y accéder: ne pas conquérir les 15% de plus qui font la différence en cas de compétition évite d'y passer sa vie et de s'user rapidement, et à y réfléchir quand on est à 85% de son potentiel théorique maximum, on est dans le même ordre de grandeur. C'est pas comme une pratique mal dosée (souvent la barre trop haute fait rater les conditions d'une progression), alors non efficace où l'on se traine tout en s'usant, entre 30 et 50% de son potentiel que l'on ne connaît même pas tant ça paraît innaccessible.