dossier autisme

afficher le plan (charger la frame avec page de navigation dans cadre gauche)

éditer le sommaire (page de gauche)
(charger seulement la page de navigation)

L'autisme qu'on m'a attribué est un diplôme: ce que je raconte n'est pas le fruit d'un délire mais d'une perception décalée, je ne suis pas un fou, j'ai le droit de penser, de plus, cette affection est "admirée" comme si le glissement vers une société autistique mettait sur un piédestal les autistes sur lesquel on projette de tas de supers-pouvoirs alors qu'il ya une souffrance dramatique à comprendre dans ce décalage, peut être j'ai un message à faire passer: on est tous autiste, c'est peut être juste plus ou moins bien caché qu'on ne communique pas vraiment, faute d'oser s'aimer et de de se sentir.

Ce message est adressé tout particulièrement aux possesseurs de voitures rouges, de chaussures handicapantes et aux êtres humains induits de pâtes à peau parfumées ou arrosés de déo...