retour.

Marquez mouarf au début du texte pour faire accepter votre premier contact
Ce mot clef permet de savoir que vous êtes venus par mon site et gagne du temps en étant traité à part.

e-mail



J'ai partagé dans le passé des données "sportives" dont il reste quelques reliques (qui m'apportent d'ailleurs encore actuellement la plupart de mes retours, pour le reste j'ai quasi aucun signe),

J'ai appris avec le temps que le mental coupe des ressentis de vie, mais protège du coup de la souffrance: c'est une technologie, rien de plus: illusoire donc est de créer de l'amitié avec du bla bla pour finalement dilapider tout son temps et énergie et ne rien sentir d'autre que de la fatigue intellectuelle + de la frustration, à moins que les données récoltées en vaillent la peine. J'ai compris qu'il se passe quelque chose de positif sur le plan vivant si la personne (quelque soit son sexe car c'est au delà de ça) parvient à me serrer dans ses bras ou accepte les miens, mais cette mise en relation plus vraie est polluée d'ambiguité sexuelle et ça ne se fait pratiquement jamais. Sans ce contact, tout lien reste fondamentalement une relation à distance qui finalement me frustre.



Partager des photos.
Je passe des heures à regarder des photos du monde entier prises par des passionnés comme moi et à envoyer les miennes. Cela résoud une carence de voyage et abbreuve ma curiosité, je n'ai jamais fait du tourisme, seulement migré vers un lieu qui me convient pour y reconstruire ma vie. De plus en plus je me tourne vers la vidéo, j'affectionne les vidéos tournées en drone, depuis les postes de conduite de trains, parfois en voiture, ou en vélo, je recherche aussi les vidéos avec le son d'origine... pour entendre les ambiances sonores.
La photo étant maintenant délaissée sur le web je le pratique encore mais plus dans un but de visionnage privé, et pour internet, je tourne mon envie de partager vers la vidéo, je prévois de m'équiper pour filmer des trajets et faire écouter des ambiances sonores. Peut être m'exprimerais je via youtube: à voir.

Je suis toujours réceptif aux mails que je récolte avec une messagerie dédiée, mais ne vous affolez pas si je met plus d'une semaine à répondre.



Je me suis servi d'internet surtout pour m'exprimer sur quelques forums ou site pour tenter d'agir sur la concience écologique, avec une certaine détresse parfois à cause de graves dégradations de ma terre d'acceuil. Avec le recul, cet aspect n'apporte quasiment plus rien socialement.
Le dernier en date où j'ai lancé une alerte écologique est cilaos-mon-amour.com
Je vous avoue que ça n'a pas de succès (tant pour des raisons techniques, personne ne lit plus du web 1.0) et sociale (personne n'est intéressé par le calme dans la nature); tout le monde s'en fout (ce n'était pas le cas 20 ans en arrière): ceux qui étaient sensibles aux ambiances de la nature, que ça dérange sont partis (ce qui pose des problèmes socialement, je ne rencontre pratiquement plus personne qui partage mes perception et communient donc avec moi).

J'oriente donc ce site peu à peu vers quelque chose de scientifique ou je dépose à l'usage des scientifiques une base de données d'ambiances sonores pour le moment perturbés par le tourisme par hélicoptère, pour qu'ils avisent de ce qu'ils doivent faire d'un des 30 points chaud de la biodiversité mondiale..


mis à jour 2017-03-27