index site Jean Thevenet
contact Jean Thevenet

retour photo

réglages.
Pour fiches CAUE
PAGE PHOTO, SON, VIDÉO
vérifiez votre écran (noirs)
photosphères pour Streetview: las d'un bug handicapant le graal des smartphones (le galaxy s8)... j'ai commandé un vieux truc périmé de 2013: le résultat est sans appel.


considérations techniques.

Vidéos
J'aime montrer les ambiances sonores associés aux paysages.

Matériel employé photo/vidéo.
- Nikon coolpix A (mauvais son en vidéo) mais fantastique en photo, malgré son vignetage caractéristique, un Nikon D7000 (bonne sensibilité sonore mais filtrage des graves et saturations facile dans les aigus, mais bon son globalement) + objectifs fixes parfois très anciens héritage du père, c'est lourd à transporter du coup je ne m'en sers pas spontanément.
Je fait les tirages des raw avec Darktable.

Choix du matériel.
Je ne bois pas de bière, ne fume pas, n'achète pas de chaussure... je dépense par contre en matériel pour obtenir un résultat acceptable en divers points: j'ai du acquérir 3 smartphones (jusqu'àlors je me contentait de téléphone + SMS jusqu'à la mort de mon "nokia"), pour retrouver la qualité minimale dans des disciplines différentes, aucun des 3 modèles ne faisant correctement les 3 fonctions dont j'avais besoin à la fois.
Seul le galaxy A5 fonctionne bien avec le ricoh thêta (et tient une éternité en veille pour son usage en téléphone).
Seul le galaxy s8 fait de bonnes vidéos, avec un son proche d'une caméscope hi-fi (en étant étanche à la pluie).
Seul le nexus 5 produit des photosphères nettes pour streetview!


 zoom numérique: et effet de "Rolling shuter"
Contre toute "logique" il est une MEILLEURE SOLUTION  de recadrer l'image produite par le capteur pour l'agrandir à l'écran ensuite plutôt que d'utiliser un zoom optique!

Cela permet en effet pseudo global shutter plus facilement stabilisable en post traitement: les oiseaux filmés en zoom numérique avec le smartphone rendent du coup mieux que ceux filmé avec un réflex en plus longue focale et l'entière surface du capteur! voir #vidéo pour les explications avancées.

TEST DYNAMIQUE PHOTO.
2017-04-26,et page qui suivent: essai smartphone Samsung Galaxy A5 / Nikon Coolpix A en photo (mauvais smartphone contre un des meilleurs appareils photo compacts)
Je ne ne savais pas ce qu'un smartphone pouvait faire, mais c'est surprenant grace à leur puissance informatique. Le galaxy A5 répond seulement au besoin principal: téléphone fiable, beaucoup d'autonomnie, étanche... mais ce n'est pas un appareil photo même si parfois une triche logicielle (le mode HDR) a produit des bonnes images, il filmerait pas mal, mais n'a pas de stabilisation... ça peut dépanner, mais ce n'est pas pensé pour, du coup il n'est pas très cher et tout de même très bien en dehors de l'optique.

Le meilleure lisibilité des photos du smartphone m'a incité à revoir le réglage du logiciel de traitement des vrais photos (2017-05-10), pour être à la hauteur en rendu. La difficulté étant de conserver la justesse du rendu des gradients (là ou le smartphone triche!). Le Nikon coolpix A est plus facile à utiliser en D-lighting maximal: la photo est plus lisible à l'écran de l'appareil (un peu trichée mais les erreurs de gradients ne se voient que difficilement sur le ciel avec des nuages cumuliformes) mais surtout, l'exposition tient compte en priorité des zones éclairées et il n'y a plus besoin de faire très attention à sous exposer manuellement à chaque fois qu'il y des détails très éclairés qui n'occupent qu'une partie de l'image. Puisque le RAW est délivré, cela permet d'avoir plus facilement des "négatifs" (le fichier raw) non surexposés (un peu sous-exposé c'est rattrapable avec un peu plus de grain, mais surexposé c'est définitivement "brûlé")

À propos du gaspillage informatique des smartphones:
En résumé il faut refuser les clouds et la synchronisation pour faire chez soi en local le travail de tri et de réduction de poids de fichiers avant tout envoi, et n'envoyer que ce qui est destiné à être partagé ou publié une fois trié.
Multiplier les clouds fait consommer énormément d'énergie à la planète via des serveurs redondants...

Les photosphères sont devenues une activité passionnante,  mais j'ai des problèmes avec la limitation logicielle de streetview (pas de choix de mise en point, de balance des blancs ou de valeur globale d'exposition, matériel pouvant le faire bien trop cher: des milliers d'euros sans compter les logiciels). Pour réussir les photos la seule solution normale serait le kit réflex... rien que le logiciel qui tourne sous mac ou windows que je n'ai même pas coûte 350 euros et les kit réflex ne semble pas utilisables avec ce que j'ai (j'ai bien des appareils photos normeaux, mais pas les objectifs adaptés: des milliers d'euros et du matériel lourd pas facilement transportable).

J'ai préféré commander un smartphone dédié juste pour cela: le nexus 5.
Le galaxy s8 devrait servir à cela, il est plus facile à utiliser (on voit mieux l'écran, il assemble plus vite les photos, les accus encaissent bien plus), mais il est... myope!

Cela revient a ne pas même se contenter d'un seul smartphone: l'un fait bien camescope, l'autre pour réussir des photos sphères et des petites photos à forte profondeur de champs, sans compter le smartphone qui sert simplement à téléphoner sans avoir à surveiller la charge de la batterie.
 (rester joignable même en ayant vidé les accus avec de la vidéo et photo intensive m'a incité à conserver mon premier smartphone et à ne même pas mettre la carte sim dans les nouveaux)!



 En audio j'utilise actuellement le Zoom H4N surtout pour faire cette étude. Remarquez qu'il prend des sons inférieur à 20Hz ce qui est utile pour voir les hélicoptères bipales et tripales d'un simple coup d'oeil. L'identification est très efficace. Le besoin de publier sur youtube, le besoin des gens de voir  impose la qualité équivalente + l'image, au moins pour des exemples.

Le logiciel "spectrogram" est un analyseur temps-fréquence ultra-simple qui transforme un smartphone en détecteur de sauterelles (qui occupent la bande 11 à 20KHz), à 2KHz une sorte de grilons, entre l'harmonique 2 et 3 entre 4 et 5khz une autre sorte de grillon..

 Tout ce matériel doit être transportablent
sinon je m'en sers presque jamais.
  

Considérations TECHNIQUES sur la vidéo.

CE N'EST PAS AU POINT ENCORE Dans le principe on est dans un monde où le matériel vidéo amateur ne fonctionne mathématiquement pas encore NORMALEMENT, on enregistre les images par balayage alors qu'on ne les regarde plus, depuis la fin des tubes cathodiques, sur des écrans à balayage ...

non pas par respect d'un standart d'acquisition d'image par balayage pour des tubes cathodiques qui tiendrait encore (ça existe encore?!), mais par ce que c'est UN DÉFAUT (le rolling shutter des C-MOS)

Voyez https://www.youtube.com/watch?v=GY7d1WVSzeQ où le problème de rolling shutter est expliqué, on montre ici qu'un post traitement stabilisant l'image d'une caméra secouée échoue toujours avec le rolling shutter. 
Pour en sortir il faudrait cela, https://www.blackmagicdesign.com/en/products/blackmagicmicrocinemacamera, mais ce matériel reste du matériel "exotique", abordable mais tout de même cher (1500 euros), qui ne se suffit pas à lui même car il doit être équipé (objectif +500 à 1000 euros), monture stabilisée (+750 euros) pour le tenir sans trop trembler)
c'est "du lourd": et en fin de compte des milliers d'euros, juste pour ajouter la possibilité de filmer correctement des fenêtres de véhicules en mouvement..


le 4k se généralise sans avoir résolu ce défaut (on pourrait techniquement) et c'est un peu "abusée"!

La 4K est l'un des paramètres d'augmentation de consommation des serveurs stupide car pour une broutille en qualité effective qu'on n'exploite même pas avec ses propes sens (il faut avoir le nez sur l'écran ou avoir un écran géant pour apprécier les détails les plus fins), on a 4 fois plus d'impact écologique pour une qualité qui ne joue pas vraiment sur le global: il était bien plus "urgent" d'avoir des images globalement non déformés par le balayage progressif des capteurs et résoudre un défaut qui se voit à toutes les tailles d'écran et à toutes les résolution d'image!

le 4K  demande, pour un rendu des textures adapté un débit de l'ordre de 36Go/heure (équivalentes aux cartouches des films de cinéma)....  Dans la pratique, on a acquis une netteté illusoire: ça n'est pas comme une photo fixe qu'on explore au zoom, ça bouge, et la netteté ne concerne en réalité que les contours, faute de débit de donnée suffisant on voit apparaître dans le détail d'autres défauts tels le lissage des textures: il faut s'éloigner de l'écran si loin pour ne pas voir ces aretefacts de compression numérique, que du coup, on ne fait plus même plus la différence avec la HD.

Remarque: en photo, les vrais appareils photos et les smartphones semblent assez proches en qualité. Mais les vrais appareils bien qu'équipés de C-MOS shootent en global shutter.
Les smarphones travaillent en photo comme en vidéo, en Rolling shutter. Prenez des photos à travers la fenêtre de train pour vérifier: la GROSSE DIFFÉRENCE est là: quand en train on est en train de rouler, les poteaux penchent.

Dans le cas de 60Hz en HD (action cam et certains smartphones) apparaît, mais par hasard, une possibilité de retrouver un matériel compatible qui "corrige" le défaut, mais à condition de ne pas utiliser de zoom numérique! alors là et là seulement, ÇA FONCTIONNE PARFAITEMENT: on peut suivre des yeux les éléments de paysages qui traversent l'écran, ils sont NETS et non déformés!
Dans ce cas particulier, même avec 60 images par seconde, on peut suivre des yeux les talus du bord de la route filmé depuis un véhicule et voir net ce qui traverse rapidement l'écran (c'est impossible avec les écran LCD) et il ya concordance avec le rolling shutter du capteur C-MOS, quand l'écran restitue l'image de la même façon qu'elle est enregistrée, par balayage de haut en bas)




LE SON avec les vidéos.


https://www.youtube.com/watch?v=hMdVJPQDsmc&t=1052(comparez le son de deux actions cam: il semble d'une façon générale, pour le son il faut se tourner vers le matériel conçu en orient plutôt qu'en occident si on veux les aigus: les sociétés américaines ne font pas beaucoup attention aux fréquences elevées au contraire des asiatiques, pour des raisons culturelles, d'où la différence SONY / GOPRO et Samsung / iphone)

Le choix se porterait sur la sony FDR x 3000 ou les smartphone samsung pour filmer avec le son, mais il faut aussi l'image!
c'est dans tous les cas un capteur C-MOS en rolling shutter
La seule possibilité est de se contenter de tourner en 60Hz et de bien stabiliser mécaniquement le capteur, cela réduit le problème au rang de défaut mineur... mais non résolu et pouvant devenir majeur pour certains cas (filmer depuis un train le paysage)




Version Darktable

Version appareil ici un peu "flaschie"

cardinal
même couleur!
Rouge: Pour trouver une copine, sinon ressemble à un vulgaire moineau.


C'est tout?!